Pour le marathon de Paris, voici comment les coureurs dépassent le fameux “mur”

Les participants à la 43ème édition du Schneider Electric #Marathon de Paris ont récupéré leurs dossards d’inscription pendant le Salon du #running. Ce dernier s’est déroulé à la porte de Versailles quelques jours avant le marathon. Certains d’entre eux ont confié…

Pour le marathon de Paris, voici comment les coureurs dépassent le fameux "mur"

Source

0
(0)

Les participants à la 43ème édition du Schneider Electric #Marathon de Paris ont récupéré leurs dossards d’inscription pendant le Salon du #running. Ce dernier s’est déroulé à la porte de Versailles quelques jours avant le marathon. Certains d’entre eux ont confié au micro du HuffPost les pensées de motivation qui traversaient leurs esprits au moment fatidique du “mur”. Le “#mur” désigne le moment où le corps du coureur s’épuise de ses réserves de glycogène au bout de 30 kilomètres de course (sur 42 kilomètres au total). En d’autres termes, le corps s’épuise drastiquement et perd toute son énergie.

—–

Abonnez-vous à la chaîne YouTube du HuffPost dès maintenant : https://www.youtube.com/c/lehuffpost

Pour plus de contenu du HuffPost:
Web: https://www.huffingtonpost.fr/
Facebook: https://www.facebook.com/LeHuffPost/
Twitter: https://twitter.com/LeHuffPost
Instagram: https://www.instagram.com/lehuffpost/

Pour recevoir gratuitement notre newsletter quotidienne:
https://www.huffingtonpost.fr/newsletter/default/

0 / 5. 0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *